annonciatio in vitro

ANNONCIATIO IN VITRO

ELLEpenchée en avant, main au sol, ramasse des graines LUImains nouées, gorge en boule, liane de ses jambes aux genoux d’abord, aux chevilles ensuite
Salut de l’innommé ou du nom oublié maintenant-maintenant (le doigt vers le ciel) 

Placez la graine dans le coffre

Nettoyez vous les mains

Patientez jusque votre tour

Vous entrez maintenant dans une zone non sécurisée

 

Etirez la colonne. Visionnez. Tenez. Vous voyez le phare, le cri. La brume est épaisse, à fendre au couteau. La croissance a failli. Les résultats sont pire que prévu. Ne vous retournez pas, jamais. Vous en prenez au moins pour 10 ans. Demain il sera à chaque heure midi.

(marche, marche sans fin, immobile ou couvre ou couve)

Un-deux, un-deux, plus tard, plus tardE4-J7

 

Pourquoi pas allumer un feu pour contrer ce qui m’obsède ?

Revoir un diaporama.

Régler le rétroviseur.

Relire Balzac et mourir.

Revenir au cimetière.

S’acquitter de la facture.

Relier les dossiers

et garder un reste

pour la route au cas où

Tant de brouillard en journée

ça clignote partout, mal au dos, la nuit est partie

(la colonne comme un arc électrique)

 

 

Rayon éclair sur place nette// crépitement de bois brûlé

ça n’est pas comme un fracas mais ça clignote aussi, une intuition

de dos de face chaque jour là ne peut échapper

ça s’est passé il y a 27 jours, ça en durera 21, renouvelables un temps pour mûrir, un temps pour cueillir

 

Sur la route serpentante d’Athènes, longeant la côte découpée, oui plus que découpée concassée, émiettée, au km 21, près de la station service FINA près du STOP, elle tient la pompe à essence d’une main, se penche en avant, et touche le sol de l’autre main.

Lui, il compte les billets et raconte des histoires.

Bruit des voitures devant et du klaxon au virage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.