lecture à la Sorbonne le 8 juin 2019

Nuit Remue | Samedi 8 juin 2019 à 18h30

Bibliothèque Ascoli – Escalier C, 2ème étage
17, rue de la Sorbonne. 1, rue Victor-Cousin
Paris 5ème Arrondissement. Accès : Luxembourg ou Cluny La Sorbonne (RER)
St Michel (ligne 4 métro). De la place St Sulpice (Marché de la poésie), traverser
le jardin du Luxembourg (à pied).

Attention ! pour des raisons de sécurité, l’inscription est obligatoire. 
Toute personne souhaitant assister à La Nuit Remue doit s’inscrire au préalable auprès de Cyrille Martinez.
cyrille.martinez [arobase] sorbonne-universite.fr
COMPLET
En cas de désistement, merci de nous l’indiquer, certains n’ayant pas de place…


Programme


. 18h30 Accueil du public


. 19h00 Premier round

Laurent Grisel lit Dominique Dussidour

Eric Houser

Bérengère Cournut

Stéphane Nowak Papantoniou

Marie de Quatrebarbes

Esther Salmona

Christophe Fiat



. 20h00 – 20h30 Pause



. 20h30 Deuxième round

Véronique Vassiliou

Benoît Toqué

Pascale Petit

David Lespiau

Jean-René Lassalle

Sonia Chiambretto

Cristina De Simone et Sylvain Kassap

. 21h30 fin


La Nuit Remue est proposée par Emmanuèle Jawad et Vannina Maestri 
avec l’aide amicale de Cyrille Martinez.


Dernières publications des participants à la Nuit Remue :

. Laurent Grisel lira Dominique Dussidour . Dernière publication : Sade romancier, Serge Safran éditeur

. Eric Houserun début un milieu une fin, Eric Pesty Editeur

. Bérengère CournutPar-delà nos corps, Le Tripode

. Stéphane Nowak Papantoniounos secrets sont poétiques, Les presses du réel

. Marie de QuatrebarbesVoguer, P.O.L

. Esther SalmonaAmenées, Eric Pesty Editeur

. Christophe FiatRetour d’Iwaki, Gallimard

. Véronique VassiliouJam Jam, Argol

. Cristina De SimoneProféractions ! – Poésie en action à Paris (1946-1969)
les presses du réel

. Benoît Toquégloire gouaille gosier, Supernova

. Pascale PetitLe Parfum du jour est fraise, L’Attente

. David Lespiauéquilibre libellule niveau, P.O.L

. Jean-René LassalleSangleil, Grèges

. Sonia ChiambrettoPolices !, L’Arche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.